Leiris

Written by Gregory Haleux

 

Je me demandais, indépendamment du fait que cette dernière fois, il avait été question, en discutant — quelques heures avant de tendre, inconsciemment, le bras derrière une porte pour tirer Fourbis d’un rayonnage —, des faux souvenirs, pourquoi, régulièrement, j’en reviens à Leiris.
C’est pourtant simple :

Leiris = c’est lire
et même,
si l’air est lisse
et laisse rire le réel,
c’est relire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *