Vague dans l’apprêt, vague

Written by Gregory Haleux

 

   Vague dans l’apprêt, vague, vous ne voulez pas la perfection. Le dispositif de votre grâce favorise des éclaircies de voix blanche. Je vois bien qu’il y a là parbleu des pensées qui ne sont pas raisonnables.
Dans vos plis les plus cachés, l’escient tranche : deux vastes étangs séparés par une terrasse où nos pourpres chameaux, eux-mêmes doués d’intelligence, lésinent, écœurés et las. Mais à mesure que ces misérables bêtes sanguinolentes s’inquiètent de peu, vous frémissez mystiquement, à grosses gouttes qu’intempérant je recueille dans une terrine avant de verser dans un tub.
Alors nous nous engloutissons dans le rire, tantôt reparaissant dans un flot de bile noire dont un râle hilarant nous extirpe toujours : rrrrrrraaaaaahhhhhh… cr cr cr… ; ha ! ha ! ha ! ha ! ha ! ha !
A cinq heures et demie, une petite barque rose flotte, une main dans la bave.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *