De Violette à Zazie

Written by Gregory Haleux

Violette Nozières cède la place à Stavisky. Démontée, la tête appuyée avec mélancolie contre la cuisse, elle attend d’être jetée aux oubliettes.

Vu n° 305, 17 janvier 1934.

 

Pendant le déménagement des personnalités du Musée Grévin… On reconnaît M. Mendès-France, décoiffé, dans les bras d’un porteur.

Romi, Histoire de l’insolite. Pont Royal Del Duca / Laffont, 1964.

 

Catherine Demongeot, 9 ans, débute le rôle du petit monstre en jupon du célèbre livre de Queneau, Zazie dans le métro, prix de l’Humour Noir. Un rôle dont l’ambiguïté par chance lui échappe. On lui a offert, en cire, quatre mannequins à son image !

Radar n° 587, 6 mai 1960.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *