Tous les saints

Written by Gregory Haleux

 

Paru dans La Calotte n°10 (16 novembre 1906) :

 

          Mes bons et chers frères,

Je vois avec plaisir un nombreux aréopage de fidèles, se presser aujourd’hui autour de cette chaire de vérité, pour fêter la mémoire de tous les Saints. C’est en effet la Toussaint. Ce nom magique fait frissonner ma chair et trembler ma voix. Mon esprit troublé cherche à coordonner des idées magnifiques pour les répandre sur vous en phrases sonores et touchantes. Mais à quoi bon me décarcasser le ciboulot pour vous parler de ces innombrables intercesseurs aux joies paradisiaques ? Mieux vaut par un cri ardent les magnifier tous à la fois ! « Gloire aux Saints ! honneur aux Saints ! » Un de nos bons vieux proverbes français dit qu’Il n’est si petit saint qui ne veuille avoir son offrande ! Un autre : A chaque saint sa chandelle ! Eh bien, donc ! offrons-leur nos chandelles, à tous, indistinctement et quels que soient leurs noms. Ils sont trop, pour ici, vous les énumérer tous ces noms, mais je puis pourtant vous assurer que tous n’ont pas la même valeur, et ce, parce qu’ils n’ont pas tous les mêmes qualités. Pêle-mêle, comme en une litanie, voici la kyrielle des plus connus, choisissez dans le tas, chacun reconnaîtra ceux qu’il honore et se rincera l’œil en contemplant les autres ; ouvrez les oreilles, mes très chers frères, je commence :

Saints en pommes, saints en poires, saints en gourdes, saints à sous-pieds, saints à remontoirs, saints charmants, saints délectables, saints élevés, saints naissants, saints fleuris, saints flétris, saints formés, saints humbles, saints pubères, saints superbes, saints majestueux, saints en vessies, saints nobles, saints crapuleux, saints doux, saints raides, saints flasques, saints fermes, saints tristes, saints gais, saints abattus, saints relevés, saints vastes, saints étriqués, saints gros, saints petits, saints gras, saints maigres, saints ballonnés, saints écrabouillés, saints boursouflés, saints gonflés, saints enflés, saints dégonflés, saints vidés, saints blancs, saints bruns, saints noirs, saints satinés, saints parcheminées, saints enflammés, saints virginaux, saints ouverts, saints malades, saints sains, saints malpropres, saints soignés, saints puants, saints parfumés, saints raccrocheurs, saints repoussants, saints mondains, saint populaires, saints éminents, saints proéminents, saints féconds, saints stériles, saints mariés, saints découverts, saints enfermés, saints martyrisés, saints caressés, saints délaissés, saints fêtés, saints mal entretenus, saints bien entretenus, sains chers, saints gratis, saints pendants, saints baladeurs, saints vadrouillards, saints ronds, saints plats, saints unis, saints rugueux, saints polis, saints balochards, saints rebondis, saints absents, saints pressés, saints séparés, saints plaqués, saints en bois, saints plâtrés, saints maquillés, saints craquelés, saints calamistrés, saints calfeutrés, saints provoquants, saints hautains, saints vils, saints conjugaux, saints adultères, saints fidèles, saints cocus, saints trompeurs, saints pleins, saints laiteux, saints nourriciers, saints vides, saints bambocheurs, saints aguicheurs, saints tremblants, saints tremblottants, saints gélatineux, saints moites, saints secs, saints durs, saints tendres, saints hospitaliers, saints charnus, saints mous, saints délicats, saints veinés, saints rembourés, saints perdus, saints retrouvés, saints recalés, saints retapés, saints bourgeois, saints parvenus, saints ballottés, saints bouffis, saints promis, saint retenus, saints offerts, saints manipulés, saints à la manque, saints à la secousse, saints amoureux, saints voluptueux, saints luxurieux, saints luxuriants, saints tentateurs, saints brûlants, saints froids, saints frais, saints croquants, saints choqués, saints tâtes-y, saints bégueules, saints cochons, saints galants, saints informes, saints louches, saints gobe-la-lune, saints mets-y-en, saints poseurs, saints va-y-voir, saints gobés, saints rafinés, saits loués, saints frôleurs, saints frotteurs, saints dérapants, saints antidérapants, saints collants, saints cognés, saints jumeaux, saints ridés, saints plissés, saints bienfaisants, saints provoquants, saints veules, saints nichés, saints dénichés, saints pointeurs, saints goulus, saints en veux-tu en voilà, saints kékcéksa, saints paire, saints ça va-t’y ? saints nickelés, saints marcheurs, saints au mois, saints à l’heure, saints grouille-toi, v’là les flics ! saints à bas-les-pattes ! saints attends-que-je-mouche ! saints as-tu fini ? saints à la prochaine, saints au revoir et merci ! saints envoie-moi des copains ! saints qu’en dira ma mère ? saints tombés, saints ramassés, saints chopés, saints chipés, saints lorgnés, saints plombés, saints pas par-là ! saints par ici les bagages ! saints francs avec la chambre !… saints patati, saints patata ! saints et cœtera !…

Je m’arrête, mes frères, puisque vous ne m’arrêtez pas ! Vous restez là, bouches ouvertes, oreilles tendues, yeux désorbités, ne pensant même pas à répondre Intercedite pro nobis ! à chaque appellation des saints que je vous ai cités… Mais je vois à vos bonnes gueules, que leur culte est enraciné dans vos cœurs et que vous les aimez ardemment ces puissants intercesseurs, que Dieu a mis sous votre main pour vous exciter à suivre leurs conseils. Ils vous conduiront dans le bon chemin et vous ouvriront les portes du Ciel, où vous jouirez du bonheur ineffable que Dieu promet à ses élus. Ainsi soit-il !

LE PREMIER VICAIRE DE SAINT-TATZY.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *